La famille…en Lozère

petit portrait de famille

Parce que les souvenirs se font aussi grâce aux photos, parce qu’il ne faut pas oublier les êtres chers, un scrap de famille est toujours le bienvenu.
Bien sûr nous ne sommes pas nombreux, moi qui prend la photo et sur la photo mon frère et mon fiston.

IMAG0063

J’aurai bien voulu en faire d’autres mais malheureusement le temps jouait contre nous, nous étions encore loin du campement et le soir arrivait à grand pas. A savoir que nous devions aussi traverser une grande forêt d’épicéa et que la bête du Gévaudan rodait ou tout au moins pouvait montrer ses dents, rrrrha ! 😀

Figure_du_monstre_qui_désole_le_Gevaudan

Mais ouf, nous ne l’avons pas rencontrer et avons pu rentrer sain et sauf. Un bon bol de soupe de légumes, une salade de riz et un fruit constituer notre repas.
Température : 16°C pour le mois d’Août ! ça va non ?! (d’où le fait que sur la photo on porte des sweats épais à manches longues car dans la journée ça ne dépasse pas les 20°C

Sur ce je vous laisse là et vous dis à plus pour la prochaine créa 🙂

Les champs de blé, la liberté en Lozère

La Lozère, un département où les grands champs de blé se voit à perte de vue

Les champs de blés en Lozère c’est un vaste espace de liberté avec de grands chemins de randonnée qui les traversent et lorsqu’on s’assoit pour casser la croûte, on a l’impression d’avoir une grande terrasse à ciel ouvert.
Quelque chose d’immense, sans fin, un havre de paix.

IMAG0079

Comment ne pas aimer ces paysages, comment se dire que si je n’avais pas suivit  mon frère pour ces 15 jours, je n’aurais jamais pu découvrir cet endroit.

 

Rendez-vous en Lozère

La Lozère, département le moins peuplé de France où les hivers sont froids et les étés capricieux

Fin juillet, alors que nous projetions pour la fin août d’aller rejoindre la famille à Menton et de faire un saut à Cannes chez les cousines, mon frère nous proposait de monter 15 jours en Lozère pour nous faire découvrir ce magnifique département et prendre l’air de la montagne avant celui de la mer.
C’est donc avec un engouement certain que nous acceptions, les ballades sur les chemins de randonnée, les champs de blé, les loups, tout était fait pour que nous y allions de bon coeur.

Cette création je l’ai voulu de couleur verte pour définir justement cette verdure que nous trouvons dans ce coin de France, car en dehors des champs de blé il y a aussi beaucoup de prés où les vaches se plaisent à brouter.

Lozère

Pour cette création j’ai utilisé

  •  feutine vert moyennement foncé (1ère à gauche)
  • feutrine verte foncée
  • feutrine vert clair (style vert pomme)
  •  cordon blanc
  • dentelle écru
  • Une bande de tissus fleuri
  • Fleurs vertes découpées dans le même tissus fleuri
  •  fil vert
  •  fil à broder : rouge, vert, jaune
  • l’organza vert clair
  • perles vertes foncées, vertes claires et jaune avec des reflets vert

Le temps de réalisation est d’environ 2 à 3 jours (en y allant à la cool)

Pas de réelles difficultés

Lozere 4

Lozère 3

Lozere 2

Ce scrap souvenir va être l’un de mes meilleurs souvenirs que j’ai pu partagé avec mon frère, mais sa réalisation risque d’être douloureuse. On oublie jamais un être cher.

Suite au prochain article pour la découverte de ce superbe département

Côni-Cunéo

Un petit scrap pour mettre en valeur la ville

Comme je l’avais dit sur l’article précédent, je mets une photo de la ville de Côni, Cunéo en Italien pour vous

Ce scrap vacance se veut très épuré, avec une imitation bois et des teintes de vert, couleur qui rappelle un peu la montagne.

CAM01766

J’ai utilisé

  • papier cartonné imitation bois
  • papier cartonné vert
  • étoiles craft
  • scotch fantaisie à carreaux verts et blancs
  • Etiquette
  • ficelle de cuisine
  • tissus motif fleur

Piémont

mon introduction a cette destination est faite uniquement de tissus

Le Piémont, Côni…des noms qui me donnent donne envie d’y retourner à chaque fois que je les prononce ou que j’y pense. Que de souvenirs là-bas, des choses inoubliables, un passé qui resurgit au grand jour maintenant que j’ai appris pleins de choses dont j’ignorais totalement l’existence.
Quelqu’un de très proche le savait,  souvent je sentais qu’il avait quelque chose à me dire à propos de la famille, un mot, une phrase parfois était prononcé mais sans aller plus loin. Maintenant que je le sais je comprends mieux mais j’aurais tellement voulu le savoir avant…
Quoiqu’il en soit, aujourd’hui j’y apporte beaucoup plus d’importance, cette région, la famille de ma mère, sa musique – notre musique, nos valeurs, leur mode de vie et leur façon de penser. Mais qui crû qu’un jour je ferais partie de cette communauté…

C’est donc avec fierté que je décidais de faire quelque chose qui sorte de l’ordinaire, quelque chose qui rappellerait les créations bohèmes faites par les tziganes.

Piémont

Bien sûr je ne suis pas une experte dans ce domaine et ceci vous paraîtra bien fade par rapport à ceux ou celles qui ont de l’expérience, mais j’ai quand même voulu tenter.

Pour ma création j’ai utilisé

  • feutrine marron, orange, violette à pois blancs, rouge et verte
  • Tissus à gros motifs fleuris
  • bandelettes de tissus petites fleurs
  • dentelle
  • bouton vert clair
  • perles roses fuchsia
  • 3 perles de rocailles
  • fil à broder de couleur vert clair, jaune, rose et violet
  • petit bouquet de fleurs séchés vertes

Prochain scrap, une photo de Côni 🙂

A bientôt

église et chapelle en terre catalane

les incontournables églises et chapelle à visiter

Avez vous remarqué qu’à chaque fois que l’on est dans  une ville ou village,on ne peut pas s’empêcher d’aller visiter l’église. Comme si ce lieu de recueillement pourrait le temps d’un instant donner le repos et la quiétude. Prière ou pas, croyant ou pas, elles font partie des endroits à voir.

C’est alors que nous sommes allé visiter l’église du village, puis ensuite la chapelle Forca Real, deux magnifiques endroits qui valent le détour.

église millas

C’est par cette création que se termine notre escapade en Pays Catalan.

Comme je le disais sur mon premier article, j’ai retrouvé cette chaleur, cette liberté que nous procure les Pyrénées Orientales, ces montagnes qui nous tendent les bras, cette campagne si particulière – tout ça c’est la soif de vivre et l’envie de nous rendre encore meilleurs.
Peut-être qu’un jour j’y retournerais, si c’est le cas ça ne sera que la troisième fois 😀


Pour cette création j’ai utilisé

  • Du papier cartonné beige avec un motif de bouquet de roses sur le côté
  • bouton rose en carton
  • dentelle rose
  • carton rose
  • feutre noir

A bientôt pour un autre endroit, d’autres créations 🙂

 

Pic nique au bord du lac (Millas)

J’ai faim, j’ai faim ! crie mon estomac ! Allons donc grignoter un morceau au bord du lac

Mon estomac criait famine, je sentais qu’il était proche de midi. Il était donc temps de prendre notre casse-croûte et d’aller pique-niquer au bord du lac comme nous avions prévu.

Quel beauté ce paysage, c’était quelque chose à presque vous couper le souffle. Des canards allaient de part et d’autre du lac, l’eau était si clair qu’elle nous donnait presque envie de nous y baigner. Chose qu’on aurait sûrement fait si toutefois ce n’était pas interdit, mais malheureusement c’était le cas et nous dûmes nous résoudre à rester sur le bord de la rive.
Pas grave, on savait qu’un bon pique-nique nous attendait !

lac de millas

On s’asseyait donc à l’ombre des arbres et prenions quasiment tout ce qui nous tombait sous la main 😀 non je rigole ! Mais ça aurait pu tellement la faim nous tiraillait. Quoiqu’il en soit nous avons passé un très bon moment, des couleurs apparaissaient sur nos joues, signe que l’air et le soleil nous faisait du bien. On était heureux.

Suite sur mon prochain article


Pour ce scrap j’ai utilisé

  • Du papier cartonné marron a motif doré
  • Carton jaune
  • Feutrine jaune
  • Embellissement : Fleur en tissus orange, papillon en papier et fleur en papier
  • Image panier de pique-nique plus mot imprimé
  • deux fanions
  • Une étiquette papillon
  • Lac de Millas brodé – aiguille, fil à broder effet métalique

Ballade dans Millas

Une petite ballade au coeur du village…

Nous avions un guide avec nous, n’était-il pas merveilleux ! En effet, cette amie avait vécu une partie de son enfance dans ce charmant petit village en Pays Catalan.
C’est donc avec sérénité que nous avancions dans les petites ruelles aux grés de nos envies, les murs des façades jouaient avec le soleil, un coup à la lumière, un coup à l’ombre, rien n’était pareil  quelques secondes avant, c’est ce qui faisait tout son charme.

C’est alors que nous arrivions au centre du village

amitié, amour, famille

Nous voilà donc réunit dans le centre où la seule fontaine du village a une eau  miraculeusement potable ! Et oui qui l’eut cru ! en général toutes les fontaines que nous avions croisés lors de nos précédentes escapades avaient de l’eau impropre à la consommation, ce fut donc une sacré découverte – D’ailleurs c’est à celle-ci que de nombreuses personnes viennent remplir leurs bidons d’eau. Nous aurions pu faire pareil, mais nos bouteilles étaient encore pleines – en tout cas c’était bon à savoir !

Sur cette même page, j’ai voulu rassembler deux mots qui ont de la valeur à mes yeux : famille et amitié

Suite sur mon prochain article 🙂


 Pour ce scrap j’ai utilisé

  • Papier cartonné à fines rayures bleues, vert, fushia et rose
  • Papier carton rose clair, ruban vert à carreaux
  • Embellissement : papillon papier craft, un bouton

Bol d’air en Pays Catalan

Le mois de juillet était là, bien en place – une nouvelle destination s’annonçait toute pleine de couleurs

Parfois l’envie nous prend de changer d’air, de voir ce qui se passe ailleurs. C’est ce que nous avons fait en ce Juillet 2005, direction les Pyrénées Orientales – Millas.
Cette fois-ci nous étions dans les terres pas bien loin de Perpignan, en effet quelques années avant nous étions partis à Banyuls et Collioures donc au bord de mer. Et encore une fois je retrouvais cet instant magique que nous offre ce Pays Catalan.

millas 1

Nous étions partis avec une amie, la route fut longue mais quel bonheur arrivé là-bas ! se retrouver dans ce petit village, bien blottis dans la campagne du Languedoc Roussillon Midi Pyrénnée nous donnait du baume au coeur. Même si le soleil tapait un peu, on s’en foutait, seul l’odeur de la liberté nous apportait le sourire aux lèvres.

millas

carte pyrénée orientale

Bien sûr nous aurions pu allé faire un saut en Espagne, mais nous préférions profiter pleinement de cet endroit. Visiter, se ballader, jouir de l’instant présent et se sentir libre…

Suite de mon aventure sur le prochain article 🙂


Pour ce scrap j’ai utilisé

  • Papier cartonné beige motif fleurs
  • Embellissement fleurs, poule
  • Une carte géographique des Pyrénnées Orientales trouvé sur Internet