Une carte toute en rondeur

A l’occasion des fêtes de Noël, je m’étais amusé à faire toutes sortes de cartes. En voici l’une d’entre elles

Sur une revue spécialisée dans la création de carte et le scrap j’avais relevé que les formes géométriques étaient mises à l’honneur et serait même devenue tendance.
Bien qu’ayant trouvé une certaine vitesse de croisière en faisant uniquement des cartes rectangulaires bien chargées (style scrap américain) je décidais de changer mes habitudes et décidais d’en faire une toute en rondeur.

CAM01700

Pour celle-ci j’ai utilisé : une règle, un compas, crayon et gomme, feutrine, aiguille et fil à broder, du papier cartonnés à motifs et quelques embellissements.

Pour qu’elle ne ressemble pas aux autres, outre sa forme, j’ai aussi brodé en vrac Joyeuses fêtes, d’où le fait que les lettres soient un peu décalées, il faut donc comprendre que c’est fait exprès.

CAM01701

L’extérieur étant épuré, j’ai voulu que l’intérieur soit plus chargé sans être trop non plus
Après réflexion, j’optais définitivement pour la couleur bleu et choisissais donc un bleu clair, un hiboux de même couleur. Ici aucune étiquette ou tampon, tout a été découpé au ciseau et écrit à la main.

Voilà, je sais que comparé aux personnes qui font elles aussi des cartes c’est pas grand chose mais comme je le disais au début de mon blog, j’apprend et je tate un peu partout pour trouver mon style et me perfectionner de jour en jour.

Dites moi un peu ce que vous en pensez ? Y a t’il des choses à améliorer ?

A bientôt pour de nouvelles créas

Donnons vie aux crayons !

Parce que desfois sur notre bureau c’est pas trop la joie, voilà quelque chose qui pourrait l’égayer

J’avais envie de changer un peu et de découvrir autre chose, souvent j’avais vu des gadgets que l’on pouvait mettre au bout des stylos, malheureusement malgré que certains aient été très originaux (plumes, perles…) ils étaient beaucoup trop lourds et ne permettaient pas d’écrire aisément.
En feuilletant quelques livres et en surfant sur internet, je me suis aperçue que l’on pouvait faire des choses étonnantes avec de la feutrine et surtout que ça se cousait ! a ben oui  je me suis sentis un peu ignare sur ce coup-là, forcément à force de la voir collé de partout je ne pouvais pas me douter qu’avec un fil et une aiguille on pouvait faire des merveilles !

Il me vint alors une idée (bon d’accord j’avoue avoir trouvé l’inspiration sur un magazine de loisirs créatif) c’est de pouvoir habiller mes crayons ou stylos avec de jolis capuchons en feutrine représentant chacune quelque chose, un animal, une étoile…

CAM01643

Evidemment pour le faire dans les règles de l’art, il fallait que j’apprenne à faire un point de feston surjeté pour maintenir le tout et puis c’est plus sympathique que de le coudre bêtement. J’ai donc surfé sur internet (pas de livre de couture à la maison) et j’ai atterrit sur cet article qui m’a réellement servit : Bricoler la feutrine et apprendre un point de feston surjeté

fantaisie_sans_crayon

Je vous présente : Mr Nounours

nounours_sur_crayon_retouché

nounours_retouché

J’avoue être assez contente de moi, à noter que pour « Mr Nounours » les yeux et la bouche ont été brodés, donc ne me jetez pas la pierre si ce n’est pas tout à fait droit mais je débute 🙂

Voilà j’espère que cette petite idée vous aura plu, quant à moi je vous dis à bientôt pour d’autres créations

A bientôt

marque-pages « 1 mot après l’autre »

Plutôt que de corner les pages d’un joli livre, il est plus judicieux de mettre un marque-pages

Afin de plus corner les pages d’un livre, j’ai crée à partir d’un support bois en forme de fleur et une petite pince à linge, un marque-page.

Comme tout objet en bois brut, j’ai employé la technique de la peinture sur bois, j’ai choisis mes couleurs et dessiné les formes telle qu’elles me venaient à l’esprit sans trop me poser de questions. Afin de le rendre plus esthétique, je me suis permise de coller une petite fantaisie en plastique noire que j’ai mis en son centre.

1 mot après l'autre face dev

Et pour finir le tout j’ai rajouté la phrase « 1 mot après l’autre » en blanc afin qu’elle ressorte mieux sur les couleurs

J’ai trouvé que celle-ci correspondait parfaitement à ce type d’objet

1 mot après l'autre  livre

Et toi qu’en penses-tu, est-ce-que tu aurais fait mieux ? Tu as des conseils à me donner, une astuce ? dis moi tout

A bientôt pour une autre créa 😉

 

Pot à crayons pin-up

Au rayon papeterie, je prends le pot a crayons pin-up neo vintage noir et blanc

Tiré de mon éternelle créativité assez atypique, j’ai imaginé une pin-up des temps modernes dans  l’esprit néo vintage.
Grand retour aux sources  avec la peinture sur bois, je ne me rappelais plus qu’il fallait autant   de préparations avant de pouvoir peindre.

CAM00820

Comme tout support avant une réalisation, on enlève toute trace de poussière. Ensuite il faut le poncer afin d’enlever toutes imperfections puis passer un apprêt et évidemment respecter le temps de séchage, c’est la partie la plus longue.
Une fois que tout est fait on doit reponcer légèrement pour enlever le surplus de l’apprêt et enfin on peut commencer à peindre, ouf j’ai envie de dire ! 🙂

Facile ou difficile a réaliser ?

Facile : il n’y a que deux couleurs, au moins on est sûr de ne pas se tromper
Difficulté : la précision pour ne pas dépasser et mettre du noir sur le blanc, sinon bonjour les dégâts, autant une trace blanche sur du noir s’enlève facilement en repassant deux couches de noir autant le contraire est impossible, on verra une vilaine trace. Mais fort heureusement pour moi ce ne fut pas le cas 😉

Bon comment j’ai fait ?

Oui parce que reproduire le même dessin sur chaque face il y a de quoi se poser des questions non ?!
Assez simple, la solution la plus facile si tu as des moufles à la place des mains, autrement dit si tu n’es pas douée en dessin c’est de mettre ton moteur de recherche à contribution et trouver le modèle que tu veux reproduire, par exemples là tu tapes pin-up et il te ressortira pleins de dessin, tu imprimes ton coup de coeur et ensuite tu découpes le contour. Tu le scotches avec un scotch anti dépassement (il s’enlève plus facilement) et tu passes ton crayon sur les contours (ne pas appuyer trop fort)
Maintenant si tu es une génie du crayon, tu peux faire ton modèle toi-même ainsi tu affirmeras ta personnalité.

CAM00816

L’intérieur

Deux coups de peinture blanche acrylique, un coup de peinture noire (ne pas mélangé à l’eau pour la peinture noire sinon on obtiendra du gris 😉 )

Et évidemment pour la finition, ne pas oublier le vernis brillant.

Et voilà c’était ma création du jour, dites moi ce que vous en pensez et puis si vous avez besoin de quelques renseignements mettez moi un commentaire et j’y répondrais volontiers.

A bientôt

Pot à crayons et carnet Londres

Toujours avec la technique du Décopatch, j’ai réalisé un ensemble papeterie sur le thème de Londres. De couleurs roses et bleues , il peut convenir parfaitement à une adolescente. En tout cas c’est l’idée que c’est fait mon fils quand il l’a vu, comme quoi on était sur la même longueur d’ondes, ce qui est un brin rassurant. J’aimerai toutefois compléter ces deux créations ainsi on aurait un vrai ensemble papeterie complet, si desfois tu  as des idées, n’hésite  pas à me les mettre en commentaires.

Et pourquoi pas ?!

Et pourquoi pas ?!

Et voici mon joli pot à crayons tout London, tout beau, tout girly

This is London

This is London

Si tu apprécies ce que je fais, n’hésites pas à mettre un com, à me suivre sur Facebook ou encore sur Hellocoton.

A bientôt

pot à crayons en mode romantique

Pot à crayons romantique

Je recycle mes boites de conserves en pot a crayons romantique

J’aurai pu m’arrêter au dernier en date, voir ici mais je me suis dit que si je devais en présenter sur une boutique il valait mieux que j’en fasse au moins trois différents, donc en voilà un second dans les tons bleus et orange. Tout comme le premier j’ai procédé de la même façon.
Cette fois-ci, j’ai fait un calcul du nombre de jours qu’il me faut entre laver et sécher soigneusement la boîte, la customiser et enlever méticuleusement toutes traces de colle  sur le haut de la paroi intérieure, donc il m’a fallu en tout 3 jours.

pot à crayons en mode romantique

Pour faire simple,  j’aurai pu ne mettre que trois bordures orange, en haut (comme ci-dessus) une au milieu et une tout à fait en bas, mais je me suis dit que ce patchwork était pas mal d’où mon choix.
pot_à_crayons_2

Qu’en penses tu alors, bien ou peut faire mieux ?

Bien pour aujourd’hui je laisse là mon blog, bien d’autres créations seront mis en ligne dont un petit bloc-note mais chut je n’en dis pas plus , ça sera à toi de découvrir au fil de mes articles 😉

A bientôt

Pitou pitou

pot à crayons girly

Pot à crayons girly

Et si on recyclait ce qui nous entourent en les detournant pour en faire des objets du quotidien ?!

Dans cet article je te propose de découvrir un pot à crayon issu de matériel recyclé puisqu’il s’agit ni plus ni moins qu’une boîte de conserve.

Après l’avoir soigneusement nettoyée et dégraissée à l’eau chaude, je l’ai séchée à l’air libre puis utilisé un chiffon doux pour enlever toutes traces.
Etant donné qu’il est à usage unique pour les crayons, donc non en contact de l’eau ou de l’humidité, je n’ai pas utilisé d’ anti-rouille.

pot à crayons girly

pot à crayons girly

porte_stylo_2_retouché.png2

Pour ne pas se couper lorsqu’on prend un stylo ou un crayon, j’ai recouvert le bord intérieur du pot de papier Décopatch.
L’intérieur du pot est nu, en fait je me tate pour recouvrir les prochains, si tu as une idée fais moi le savoir car je compte bien améliorer ma technique.
Comme les dernières créations, j’ai utilisé la technique du Décopatch.
Par ailleurs je tiens à préciser que les motifs ( coeurs et lèvres) ont été découpés par mes soins d’où les quelques imperfections

Pour ma part je la trouve plutôt chouette et toi qu’en pense-tu ?

Et toi, est-ce que cela t’ai déjà arrivé d’utiliser du matériel recyclé pour tes créations ? dis moi tout

Pitou pitou

De la couleur pour un carnet d'esquisses

Carnet d’esquisses stylisé

on utilise souvent des carnets d’esquisses neutres, et si pour une fois on l’embelissait en y ajoutant tout pleins de couleurs 😉

J’ai toujours trouvé ça plus fun d’adopter des couleurs pour rendre nos cahiers, carnets et autres  plus joyeux, c’est pour ça que prise dans un élan d’imagination je me suis dit qu’un carnet d’esquisses pouvait lui aussi arborer de jolis motifs bariolés.
J’ai  alors imaginé une grande fleur jaune orangé dans un pot bleu, bon ce n’est pas encore tout à fait la perfection mais je rappelle que je m’initie à peine au Décopatch.

De la couleur pour un carnet d'esquisses

De la couleur pour un carnet d’esquisses

Toujours dans le soucis de bien faire, j’ai d’abord dessiné la fleur au crayon puis j’ai collé du papier Décopatch que j’ai préalablement découpé au cutter pour obtenir des  formes géométriques et arrondies ainsi que pour les coins du carnet. Par contre pour le papier vert, je l’ai uniquement déchiré. 5 papiers Décopatch m’ont été nécessaires pour le décorer, mais ne t’inquiètes pas, il me reste encore des chutes 😉

FotorCreated

Le plus dur c’est l’intérieur du carnet, il faut faire très attention à ce que le vernis- colle ne déborde pas du papier, pour ce j’ai adopté une technique simple, J’ai mis une feuille A4 pliée en 2 sur le bord du papier puis passer le vernis-colle (bon d’accord j’aurais pu la couper en deux mais j’avais la flemme huuu !), idem pour le vitrificateur. Ainsi si on a des moufles à la place des mains  on aura plus de chance pour réussir un travail clean.

Voilà c’était la créa du jour dans ma catégorie ‘Papeterie-carnets customisés », d’autres suivront au fil de mes envies du moment 😉

Pitou pitou